Brevet Caussenard - 10 Juin 2018

12 juin 2018 - 08:07

Le Brevet Caussenard est une randonnée organisée chaque année, le deuxième dimanche de juin, par le club Lo Bartas de Millau. Elle réunit en moyenne 800 participants. Les circuits sont au nombre de trois : petit (13km, 580 m) , moyen (23 km, 1100 m) et grand (28 km, 1700 m). Chaque année, le terrain de jeu change et, vu la beauté des sites autour de Millau, c’est toujours aussi beau. Le départ, cette année, était donné à Nant, charmant village situé dans une vallée encaissée du Larzac ; vous comprenez pourquoi les dénivelés sont si importants… Nous sommes 15 membres de NR&M au départ à 7h30 : 6 pour le grand, 8 pour le moyen et 1 pour le petit parcours.

Pour tous les circuits, il faut d’abord traverser la Dourbie au vieux pont de pierre de La Prade (Alt : 491 m) et s’en suit une montée raide jusqu’en haut du Causse Bégon (Alt : 850 m). Là, les organisateurs nous réservent une des surprises dont ils sont coutumiers : nous faisons un détour en forêt sur des sentiers habituellement non balisés, passons au milieu des mousses et lichens et découvrons tout à coup une belle arche calcaire naturelle plantée au milieu de ce décor féerique. Nous rejoignons ensuite le chemin au lieu dit Le Tombeau des Géants où nous attend le premier ravitaillement. Il faut savoir que l’organisation sans faille du brevet prévoit toujours des ravitaillements très copieux : boissons, pain d’épices, oranges, tartines à la crème de Roquefort, gruyère… Le petit parcours fait demi-tour à ce niveau alors que les autres traversent le Causse et descendent jusqu’au hameau de St Sulpice (Alt : 541 m) au bord du ruisseau du Trévesel où se tient le deuxième ravitaillement. Les parcours 1 et 2 se séparent alors ; le 2 rejoint Cantobre en suivant la vallée du Trévezel sur un sentier en balcon.  Le 1 continue de descendre jusqu’au Trévezel qu’il traverse par un petit pont (Alt : 502 m). Passage à côté de la source et de la chapelle du hameau. S’en suit une jolie montée dans la Serre du Carla, puis le circuit surplombe l’Aven Noir avec des points de vue sur la vallée et le hameau des Plos et finit l’ascension aux Bouissades (Alt : 868 m). Il ne reste plus qu’à descendre sur Cantobre ou, plutôt, non loin de Cantobre, car le sentier descend jusqu’au confluent du Trévesel et de la Dourbie (Alt : 450 m). Il faut alors remonter jusqu’à Cantobre qui se dresse au dessus de nous (Alt : 532 m). C’est là que se tient le troisième ravitaillement à côté de la fontaine. Cantobre est un magnifique petit village qui domine les deux vallées de la Dourbie et du Trévezel. Ses anciennes bâtisses en pierre sont construites sur un rocher avec, parfois, des faux-aplombs spectaculaires. Les circuits 1 et 2, à nouveau réunis, amorcent maintenant une dernière traversée du Causse Bégon : remontée jusqu’au lieu dit Le Martoulet (Alt : 847 m) et chemin presque plat jusqu’au bord de la falaise dominant Nant avec quelques beaux points de vue sur la vallée et les curiosités que sont le Roc Traoucat et le Roc Nantais. Après la descente sur Nant, juste avant de passer le Pont de la Prade, nous attend la dégustation traditionnelle de cerises du pays. Aux environs de 16h30, arrivée à l’accueil où nous sont distribués les boissons et les T-shirts.

Merci au Club Lo Bartas qui se « décarcasse » chaque année pour nous faire découvrir de nouveaux paysages !

Commentaires