SAINT CHINIAN- Fontjun, ND de Nazareth le 11 Mars 2018

12 mars 2018 - 16:39

Elise guide cette rando suivie de 24  randonneurs. C’est jour de marché à Saint Chinian, certains en profitent pour s’offrir une gourmandise ou un complément pour le pique nique.

Nous grimpons le sentier jusqu’à la D20, d’ici nous avons une vue sur St Chinian et la montagne Noire encore dans les nuages. A travers vignes et garrigues, capitelles et murs de pierres nous passons près du hameau de Fonjun, nous faisons une pause au four à chaux très bien rénové puis nous arrivons au moulin situé sur la falaise du rocher. Ce moulin appartient à la commune de Saint Chinian et a été restauré en 2000, il est de type céréalier et fonctionne avec son meunier à certains moments de l’année. Le moulin domine le village et offre une vue panoramique sur la vallée du Vernazobre, le vignoble du Saint-Chinianais, et plus loin sur la Montagne Noire et le Caroux. Autrefois ce moulin à vent fabriquait du plâtre : le gypse en blocs était cuit dans des fours où il perdait son eau puis le produit obtenu était réduit en poudre pour donner du plâtre.  En cheminant sur un très joli sentier de terre rouge sur le plateau des Guitardes nous découvrons le surprenant « Village des Capitelles ».  C'est le musée de notre histoire  qui porte le témoignage de cette vie rurale de nos ancêtres dans cet environnement encore préservé, 9 capitelles ont été restaurées et leur nom porte souvent le nom des propriétaires des terrains. Ce chemin des capitelles a reçu le premier prix départemental du patrimoine et des musées de l'Hérault. Une table d’orientation domine Saint Chinian  et toute la plaine, c’est là que nous nous installons pour notre pause déjeuner.

Nous descendons ensuite vers le hameau de Castelbouze avant de prendre le chemin de Croix qui zigzague sous les pins et qui nous conduit à la chapelle de "Notre Dame de Nazareth", cette chapelle a été mentionnée en 1102 et a été maintes fois reconstruite. Un dernier effort pour atteindre le sommet de ce rocher calcaire coiffé en son sommet par sa croix "rouillée" comme on l'appelle ici. La première version date de 1914, celle ci est de 1936. D’ici la vue est grandiose et offre l’un des plus beaux points de vue de la région.

Nous redescendons dans la plaine, admirons au passage la rivière « Vernazobre »  qui coule avec puissance, traversons Saint Chinian et nous arrivons au bar en même temps que l’orage…ouf, il était temps !!!!

Journée très agréable sous le soleil avec une ambiance très cool et conviviale. Nous avons marché 16,8km avec 480m de dénivelé.

 

 

Commentaires