Nyer - Roc des trépassats 3 septembre 2017

4 septembre 2017 - 13:18

A 8h30, nous sommes 13 randonneurs au départ de Nyer (parking à côté du torrent,  alt 720 m,  prendre la rue qui  y descend juste après le cimetière) . Le ciel est couvert et la  température idéale pour l’effort qui nous attends. Nous suivons d’abord le sentier balisé qui conduit au hameau en ruine de En.  Au bout d’une heure et après une rude montée, nous atteignons les premières maisons et longeons le lavoir. Une première épreuve nous attend : traverser un enclos où séjournent 2 chevaux dont l’un semble particulièrement collant ou affectueux et que nous avons du mal à éloigner. Nous choisissons de prendre le chemin le moins rude pour l’ascension en passant sous le réservoir d’eau.  Le sentier est mal entretenu, mais  encore praticable. Il témoigne d’une intense activité passée, vu les kilomètres de murets en pierres sèches qui ont été élevés pour le soutenir. Il serpente à l’ombre dans une forêt de pins et débouche à 1350 m d’altitude sur le sentier du retour peu avant une superbe cabane en pierre. Il nous reste maintenant la partie la plus raide qui nous mène au Roc des Trépassats. Les pentes se font très fortes et les discussions plus rares dans les rangs. Après le roc, un faux-plat et une petite descente et nous voici arrivés au but : la cabane des Trépassats ; construite en pierres, elle est blottie au creux de la falaise avec vue sur les Tres  Estelles et Mantet. Il est 13 h et la pause-déjeuner est la bienvenue.  Retour à 13h45 d’abord par le même itinéraire, puis en prenant le sentier le plus raide qui dévale (c’est le cas de le dire) sur En.  Arrivés sur le hameau, où nous retrouvons nos 2 chevaux, nous prenons le temps de visiter la remarquable église romane du XIIième siècle avant de regagner Nyer. Arrivée à 16h50, 1350 m de dénivelé, 15,5 km et 7h30 de marche. Dommage que l’itinéraire de montée, après En,, très typique, ne soit pas plus mis en valeur ; il mériterait un balisage et un entretien régulier…

Arrêt au bistrot d’Olette : rafraichissements  accompagnés de nombreux et délicieux gâteaux maisons.

 

 

Commentaires