CANYON ROQUE ROUGE et GORGES ST JAUME - le 27 août 2017

27 août 2017 - 22:58

 

Accès : Départ de Narbonne en direction de Rivesaltes, Espira de l’Agly, Cases de Pene, Estagel, Maury, St Paul de Fenouillet. De St Paul continuer sur la D117 jusqu’à Caudies de Fenouillèdes et prendre la D9 en direction de Sournia sur 2,5 Km. Se garer dans un virage en épingle très serré à droite, juste avant la borne kilométrique 59.

Approche : Poursuivre à pied la D9 vers Sournia pendant 150 mètres. Prendre à gauche une ancienne piste avec un balisage jaune qui va se poursuivre durant 30 mn. Ensuite,  le sentier franchit une sorte de petit col et il faut trouver une sente qui descend sur notre gauche pour rejoindre le talweg. Quelques marques rouges indiquent notre itinéraire et nous poursuivons cette descente jusqu’à la confluence avec le ravin du Roc rouge : c’est le début de la course (45mn de marche depuis les voitures).

Descente : les cailloux, les racines et les mousses sont très glissants et à chaque pas il faut être très vigilant. Beaucoup de  passages dans les cailloux nous invitent à la prudence et nous arrivons au niveau d’une dalle de 3m de hauteur avec une corde fixée à un arbre pour sécuriser notre descente. C’est la première difficulté que nous passons en prenant notre temps.  Mais nous arrivons sur une descente constituée d’un rappel de 6 mètres. Là se pose la question de savoir si nous continuons à descendre sachant que si nous nous engageons, nous ne pouvons faire demi-tour ; Les parois sont très mouillées et le rocher est une patinoire. La sagesse veut que nous faisons demi-tour sachant  que la suite est constituée d’une dizaine de ressauts verticaux dont le dernier fait 25 mètres. C’est ce que nous décidons de faire à l’unanimité.

Nous remontons les difficultés passées et suivons le balisage rouge que nous perdons très vite car il est très mal indiqué. Nous « bartassons »  donc et au milieu de buis, de chênes et petits buissons sans savoir où nous sommes. Au bout d’une heure et après avoir tourné en rond, nous retrouvons notre passage caillouteux avec la corde. Nous sommes sauvés !!!! Nous reprenons le chemin montant en suivant sans le perdre notre balisage rouge –  (Iphigénie nous a aussi permit de nous retrouver). Il est 13h et nous avons rejoint  le petit col et la piste au balisage jaune du matin. Nous faisons notre pose déjeuner bien méritée car les troupes sont un peu éprouvées. Notre accompagnateur Jean Louis nous propose d’aller visiter  les Gorges St Jaume  toutes proches afin de terminer notre journée. Nous descendons la piste pour rejoindre nos voitures  sur la D9 ; nous posons le matériel lourd (les cordes, casques et baudriers) ; certains posent même les sacs !!!  

La randonnée des Gorges de Saint Jaume nous permet de découvrir une belle cascade en cheminant à l’abri du soleil, dans la fraîcheur d’une belle forêt. Y mène un défilé impressionnant creusé parfois à même la roche. Le parcours est matérialisé par un  balisage jaune et GR36. En 1h30 nous faisons l’aller retour des gorges.  Nous terminons comme il se doit notre sortie au bistrot d’Estagel autour d’un verre agrémenté de quelques friandises.

Merci à Jean Louis pour cette sortie qui donne envie d’y retourner par temps sec !!!

 

 

Commentaires