PEGAIROLLES DE BUEGES, LE MONTHAUT Le 16 Avril 2017

18 avril 2017 - 07:31

Il est 9h30 lorsque les 11 randonneurs quittent le parking de la source de la Buèges. Robert nous guide sur un sentier ombragé  bordé de murets de pierres sèches, nous passons au petit hameau de Méjanel qui est la porte d’entrée du Cirque de la Séranne . Après une petite montée nous arrivons à Pégairolles de Buèges. Ce joli village construit sur un promontoire rocheux possède les vestiges de son château médiéval. Nous marchons sur un agréable sentier en balcon dans ce couloir qui est la composante majeure de la grande faille des Cévennes. Au col des Lavagnes nous prenons une large piste. Un menhir est planté en bordure du chemin, les prairies sont recouvertes par des milliers d’asphodèles qui blanchissent les côteaux où broute un troupeau de brebis. Un magnifique panorama s’offre à nous : le Pic St Loup, la mer, Le Mont St Baudille, le Monthaut….  C’est dans ce paysage exceptionnel  que nous faisons notre pause déjeuner.

Nous approchons du Monthaut dans une végétation composée majoritairement de chênes verts, de buis et de cades. Nous arrivons ensuite dans une zone rocheuse où il faut mettre les mains, nous crapahutons un moment pour nous faufiler entre ces blocs de pierres jusqu’au sommet du Monthaut  (640m d’altitude). Nous évoluons ensuite sur des lapiaz, puis le sentier joue aux montagnes russes entre des passages rocheux. Le Pic St Loup semble se rapprocher, une vue magnifique sur le village de Pégairolles et la vallée de la Buèges. De gros rochers aux formes diverses et nous entamons la descente par un sentier bien marqué. Nous ne manquons pas d’aller voir la source de la Buèges, ce lieu frais au milieu d’une végétation très verte incite à un moment de calme et de repos.

Nous avons marché 17,5km avec 815m de dénivelé.

Nous prenons le pot de l’amitié au très joli village médiéval de St Jean de Buèges dominé par son château féodal  restauré en 1990.

Commentaires