Raquettes en Vercors du 30 janvier au 3 février 2017

6 février 2017 - 19:34

Lundi 30 janvier 2017 –  Cabane de Roybon -  (alt. 1 450m)

Trajet en voiture de Narbonne à Villard-de-Lans par autoroute, sortie Valence. Le trajet continue sur la route nationale en passant par St Nazaire en Royans, Pont en Royans, Chorange, les Gorges de la Bourne et Villard-de- Lans. Nous avons parcouru 365 kms pour environ 4 h de trajet. Nous sommes 9 randonneurs,  accueillis par Patricia et Denis au gîte « La Montanara » basé sur la route  « des Chaberts » à 2,5 kms du village de Villard-de-Lans.   

Patricia et Denis nous laissent à notre disposition une partie de la grange pour prendre notre pique nique car il est 12h30. Après le repas nous chaussons les raquettes et partons  tester la neige et dégourdir les muscles. Du gîte, nous empruntons un petit chemin en direction de « la Conversaria  (alt. 1 170m)», Les Plâtres (alt. 1 375m),   et la cabane de Roybon (alt. 1 450m). Pour nous réchauffer, nous buvons un peu de thé ou café de nos thermos et reprenons le même chemin pour rejoindre notre Gîte à l’altitude (1 089m). Nous avons marché 3h.

Installation dans nos chambres à un deux ou trois lits, et à 19h, apéritif (punch),  offert par les propriétaires des lieux. Va suivre le dîner avec  salade,  pot au feu et crumble aux pommes.

 

Mardi 31 janvier 2017Le Belvédère – Fontfroide  - Balcon vers Roybon

Petit déjeuner 8h, départ de la rando à 9h20 en partant du gîte. Nous empruntons le même chemin que la veille jusqu’à « la Conversaria » et bifurquons à gauche  en direction «  des prairies de Machirel (alt. 1 330m).Nous suivons une piste réservée  pour les raquettes, et passage « au Belvédère (alt. 1 390m), puis « Clos de Lans (alt. 1 405m), La Salière (alt. 1 440m),  Fontfroide (alt. 1 500m). Nous déclinons l’option de monter jusqu’au Col de l’Arc (alt. 1736m), et prenons un chemin en balcon dominant la vallée  d’une distance de 5,6 kms. Certains passages en dévers demandent une attention particulière ; nous passons par « Combe Chaulange (alt.1 530m), Source de Roybon (alt. 1 470m), refuge de Roybon,  descente   sur « la Conversaria », et  15mn après nous rejoignons  notre gîte.

Nous avons parcouru 15kms / + 700m de dénivelé / temps de marche  5h.

 

Mercredi 1er février 2017Col Croix Perrin – La Molière – Pas de l’Ours

Départ du gîte en voiture vers les Geymonds, puis direction Lans-en-Vercors ; arrivée à Lans, dans le rond point prendre Autrans. Après quelques kilomètres, nous arrivons au col de la Croix Perrin qui abrite une ancienne maison forestière construite en 1912 rénovée en hôtel ** et restaurant, et nous nous garons sur le parking.

Départ de la rando  (alt. 1 218m) à 9h30 du Col de la Croix Perrin avec raquettes aux pieds car la neige est très dure. Nous apercevons devant nous les pistes de ski de Lans en Vercors.  Nous passons à Combe de Rui (alt. 1 420m), joli chemin en forêt qui nous amène vers la crête «  les Trois Communes (alt. 1 615m) ». Chemin en forêt de sapins, toujours en crête  et passage de belles clairières avec vue  sur la Chartreuse, Le Moucherotte, Le Mont Blanc, le Massif de Belledonne.

Arrivée au Pas de Bellecombe (alt. 1 636m), descente vers la Robertière (alt. 1 585m) pour rejoindre le gîte d’alpage de la Molière. Le gîte est fermé et nous faisons une pause face à la beauté des lieux. Nous décidons de prendre le chemin du retour en passant par le Pas de l’Ours (alt. 1 649m), c’est une montée régulière sans difficulté qui nous amène sur  la crête que nous suivons jusqu’au Relais (alt. 1 652m). Une petite descente nous fait rejoindre  le Pas de Bellecombe et nous retrouvons le chemin du matin. Nous repassons aux trois communes et quittons le chemin de crête à droite en descendant dans la forêt pour rejoindre le Col de la Croix Perrin. Fin de rando à 16h30.

 Nous avons parcouru 15 kms/  + 670m de dénivelé – temps de marche 5h30

 

Jeudi 2 février 2017 Autrans la Sure – Les Rochers de la Clé – l’Avion – Gève

 

Départ du gîte à 9h en direction de Lans en Vercors et Autrans ; traverser le village d’Autrans  et suivre « Ski alpin La Sure », Les Prud’hommes, LA SURE. Début de rando à 9h45.

Nous sommes au pied des pistes de ski d’Autrans  et empruntons le piste forestière des Sabots     (alt. 1 254m). Nous remontons pendant un moment les pistes  de ski  de fond, puis nous bifurquons à droite pour arriver près du tunnel du Mortier (alt. 1 389m). Nous laissons la route qui y conduit et celle qui part vers la Molière .Nous montons par des pentes raides pour rejoindre la Grande Brêche (alt. 1 550m). Le paysage est déjà remarquable.

Nous sommes en crête sur le GR 9  et poursuivons  le chemin pour atteindre le Pas de la Clé (alt. 1 509m).  Nous trouvons un lieu un peu abrité du vent et ensoleillé  pour prendre notre déjeuner. Belle vue sur la Brêche . Nous continuons le GR pour rejoindre « Sous le Pas Brochier » (alt. 1 452m), puis le Bec d l’Orient (alt. 1 554m) signalé par une grande croix.  Superbe vue sur la plaine de l’Isère  et le Voironnais. Nous arrivons plus près des falaises « la Cheminée (alt. 1 520m) » dont l’accès est interdit aux raquettes. A partir de cet instant, nous amorçons la descente vers Charbonnière (alt. 1 395m), puis « Sous les Cartaux (alt. 1 370m), puis la Vire Gros Jean (alt. 1 352m), la piste forestière Le Cyclone (alt. 1 330m), et enfin le refuge de Gève (alt. 1 200m). Nous passons en forêt pour éviter les pistes de ski de fond et arrivons « à l’Avion ».

L'avion - crash d'un Lancaster de la RAF :  Durant la dernière guerre, dans les années 1943-1944, des parachutages de matériel et d'armes sont effectués par l'aviation alliée dans le Vercors et ses environs. La nuit du 2 février 1944, en pleine tempête de neige, un quadrimoteur Lancaster de la Royal Air Force avec 7 hommes à son bord, s'écrase dans cette montagne : le bruit de l'explosion s'entend jusque dans les hameaux d'Autrans. Une stèle a été érigée à la mémoire de l'équipage britannique du quadrimoteur Lancaster de la RAF.

Après quelques petites remontées et descentes, nous retrouvons la piste du matin  (piste n°9), qui descend directement en direction du parking de LA SURE. Fin de rando à 17h30.

Parcouru 15kms / +750m de dénivelé/ 6h de marche

 

Vendredi 3 février 2017ROYBON – Bergerie et Vallon de la Fauge – Pont de l’Amour

La randonnée de ce vendredi était prévue à partir de Méaudre en direction du refuge de Narces. Mais la météo de la nuit et du matin nous empêche de prendre les voitures car les routes sont extrêmement glissantes à cause de pluies verglaçantes. Les températures sont négatives, nous chaussons donc les crampons et partons du gîte à pied. Le paysage est magnifique car la neige a recouvert tous les arbres d’un beau manteau blanc. Nous prenons l’itinéraire en direction du refuge de Roybon, passons la Source des Plâtres (alt. 1 276m), les Plâtres (alt. 1 375m), et le refuge Roybon. Nous nous dirigeons vers la bergerie de la Fauge et son vallon du même nom. La bergerie est fermée et nous continuons la descente  afin de trouver un abri pour le déjeuner. Il faut dire que le vent s’est levé et fait tomber la neige des arbres. Nous arrivons au Jardin de Tanaz où se trouve l'abri de la Fauge (alt.1 310m). Le bâtiment est ouvert et équipé de tables et bancs qui seront utiles pour notre déjeuner.

Après la pause, nous descendons le vallon pour rejoindre la rivière, la cascade de la Fauge (alt. 1 240m) et le Pont de l’Amour qui enjambe cette rivière. Nous remontons un peu en suivant « le Chemin des Traces », passons  « Les Cochettes » et enfin retrouvons la piste forestière du GR qui nous ramène vers « la Conversaria et notre gîte. Fin de Rando à 14h30. A 15h, il pleut !!!

Parcouru 12,8kms / +600m de dénivelé / 4h30 de marche.

 

Commentaires