Le Montahut (Espinouse) - le 18 décembre 2016

20 décembre 2016 - 09:09

Notre itinéraire part du charmant  village de Mauroul (célèbre pour son auberge), pour rejoindre le sommet du Montahut (alt. 1045m) en passant par le Col d’Ourliades. Tout d abord, notre groupe de 10 randonneurs s' engage sur un confortable sentier où le dénivelé est faible ; au bout de 1h30 de marche, nous n’avons fait que 300m de montée. Nous suivons une piste balisée en bleu, mais, par moments, le sentier, ponctué  par des cairns, disparait entre les rochers. Un itinéraire « sauvage » où l’empreinte de l’homme est minimale et où il faut avoir sans cesse l’œil aux aguets pour ne pas s’engager dans une impasse qui nous mènerait au pied d’une barre rocheuse ou au bord d’un précipice. Nous avons rangé nos bâtons pour être plus à l’aise dans l’escalade des blocs de tailles variées. Nous sommes ici dans un monde peuplé de créatures étranges, ces rochers qui jaillissent du sol et qui témoignent de la violence qui a accompagnée la naissance de ces montagnes. Encore un effort, et nous voilà arrivés au col d’Ourliades dominé par le roc du même nom (alt. 1 020m). L’horizon se dégage devant nous avec, à perte de vue, des champs de genêts et bruyères. Dans la foulée, nous grimpons jusqu’au sommet  du Montahut, ce qui ne présente aucune difficulté car cette montagne n'est qu'un gros tas de cailloux érodés. Nous avons atteint le point culminant de notre journée ; nous amorçons la descente vers  la maison forestière des Bourdils  qui se trouve sur le massif de l’Espinouse, à la croisée des GR 7 et  71 (refuge gardé sur réservation). Nous  nous engageons sur un sentier cairné  dans un cadre magnifique, entourés de châtaigniers qui ont recouvert le sol de feuilles  jusqu’à mi-mollets, masquant les cailloux tortueux sous nos pas. Nous suivons le vallon forestier  du ruisseau de la Tourre et admirons au passage l’ancienne bergerie  de Mazot. Le soleil est déjà caché et nous voici arrivés à Mauroul, il est 16h.

Temps de marche : 6h - Dénivelé : 1050m - Distance : 15kms

C’est la dernière rando 2016, merci à l’animateur et aux courageux randonneurs  qui l’ont accompagné. Bonnes fêtes de fin d’année à tous, et à l’année prochaine pour d’autres aventures !

 

Commentaires