MILOBRE DE BOUÏSSE LE 22 Mai 2016

30 mai 2016 - 11:43

Randonnée au Milobre de Bouisse

 

La météo nous avait prédit de la pluie pour l'après-midi, mais nous étions quand-même 19 au rendez-vous. Nous nous sommes garés à côté des petits lacs à l'extérieur de Bouisse, un endroit idyllique avec tables de pique-nique et parcours de santé.

Le nom de Bouisse vient du mot "BUXUS"qui désigne une forêt de buis. Buis, quelque fois centenaires, que nous avons trouvé tout au long de notre circuit.

Le début de la randonnée nous fait passer par le village et devant le château. Une piste nous emmène au col, mais nous sommes dans le brouillard et ne profitons pas des jolis points de vue.

En arrivant à la borne du Milobre il fait toujours aussi froid et le vent est très désagréable. Nous sommes à 878 m d'altitude. Mais même avec le brouillard nous pouvons admirer les magnifiques parterres de primevères et de boutons d'or. Le jaune est dominant avec à travers quelques touches bleues des Myosotis et violets des Orchidées.

 

En descente nous nous abritons un petit moment pour le casse-croûte, puis enfin, le brouillard disparaît. Un magnifique paysage verdoyant et vallonné s'ouvre devant nos yeux et nous pouvons enfin apprécier ce coin des Hautes-Corbières. Après un très joli parcours à travers d'un bois de cèdres, nous passons devant le hameau de Salagriffe et de son petit lac. Nous trouvons un endroit pour pique-niquer, ensuite il faut remonter vers les pâturages. La descente vers Bouisse se fait sans problème et nous retrouvons nos voitures aux Lacs. Il est seulement 14 h et nous décidons de faire la boucle supplémentaire, prévue pour le début de la randonnée  et abandonnée par peur de la pluie. Le temps a l'air de se maintenir. Mais une fois en haut sur les crêtes au-dessus de Bouisse, nous voyons arriver vers nous une énorme masse de nuages noirs. Le temps de mettre nos capes, la tempête arrive avec grésillons, tourbillons et pluie. Nous continuons presque en courant, la descente se fait assez rapidement et arrivés sur la route, la tempête s'arrête. Mais nous sommes tous trempés, au point que nous préférons rentrer directement, sans s'arrêter au café pour notre verre d'amitié traditionnel.

Nous avons fait 18,8 km avec 679 m de dénivelé, donc plutôt une randonnée 2 **. Bravo à tous et merci pour votre participation.

 

Commentaires